Togo/PNDS 2017-2022: l’OMS salut les performances du Togo.

 

(Ar7media.com)-Les activités de la réunion bilan de suivi des performances 2018 et du premier semestre de l’année en cours, démarrées mercredi ont été clôturées jeudi 31 octobre 2019 à Lomé. C’était en présence des partenaires techniques et financiers, du ministère de la santé et de l’hygiène publique, dont l’OMS est le chef de fil. Au terme des travaux de cette rencontre, plusieurs recommandations ont été prises.

Pendant ces deux jours de travaux, des performances des structures du ministère de la santé et de l’hygiène publique, ont été évaluées. A l’issue des différents résultats présentés, 20 des 34 indicateurs traceurs de progrès, ont connu une amélioration soit 60% sur l’ensemble du territoire national. Ce résultat concerne principalement les femmes enceintes ayant effectué au moins 4 visites prénatales, du taux d’accouchement assistés par un personnel qualifié.

Par la même occasion, il a été relevé que quatorze indicateurs soit 40% ont connu une contreperformance. trois des quatorze indicateurs sont stationnaires et onze sont en régression. Au rang de ces indicateurs on peut citer: la létalité mpmaternelle de causes obstétricales directes dans les formations sanitaires, la proportion de femmes césarisées ayant bénéficié de subvention, le pourcentage des enfants malnutris aigus sévère pris en charge.

Occasion pour le représentant de la Représentante de l’OMS au Togo M. Ouedraogo Hiler, de félicité tous les directeurs des centres de santé du Togo, pour leurs efforts multiples déployés dans l’atteinte de ces résultats, qu’il qualifie d’encourageants

Il n’a manqué d’exhorté tous les responsables des acteurs de la santé au Togo, à mettre les bouchées doubles pour une meilleure préparation du pays aux urgences sanitaires. Puisque selon ses propos tout n’est pas rose au vue des résultats présentés, et il reste des gaps à franchir.

« C’est avec satisfaction que nous avons assisté à tout ce qui s’est passé pendant ces deux jours. Nous réaffirmons notre engagement aux côtés du ministère de la santé pour la mise en œuvre efficiente et efficace du PNDS », a laissé entendre Ouedraogo Hiler.

Le Secrétaire général du ministère de la santé le médecin colonel Sossinou Awoussi représentant son ministre de tutelle, a exprimé sa joie pour le bon déroulement de cette revue nationale, avant de promettre aux partenaires techniques et financiers que le Togo va faire beaucoup de progrès par rapport aux indicateurs traceurs de progrès avant juin 2020.

Il remercier les partenaires surtout l’OMS qui n’a ménagé aucun effort pour le développement du secteur sanitaire au Togo, et surtout par rapport à la mobilisation des fonds pour la mise en œuvre du PNDS 2017-2022.

La rencontre a débouchée sur un certain nombre de recommandations dont voici le contenu.

Notons que la revue nationale conjointe de suivi des performances 2019 et du premier semestre 2020 du ministère de la santé et de l’hygiène publique se tiendra en juin 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *