Togo : le jeune entrepreneur Ghislain Emerice Awaga fait un cadeau de fin d’année à la commune Golfe 2.

 

 

Le généreux et jeune entrepreneur togolais Ghislain Emerice Awaga, puisque c’est de lui qu’il s’agit, ne cesse de faire parler son cœur à travers des actions de solidarité. Ce jeudi 31 décembre 2020, alors qu’on était à l’orée d’une nouvelle année, le jeune prodige était à la mairie du Golfe 2, où il a fait un don de vivres. Un soutien de taille et incommensurable au projet « Commune suGolfe 2 propre et solidaire ».

Receptionant le don, le maire James AMAGLO qui était très ému et rassuré de la relance du projet qui vient au secours des personnes vulnérables en cette période de covid-19 de la commune ainsi que de l’assainissement de la municipalité, n’a fait que confié la jeune entrepreneur à Dieu, à travers des paroles de bénédiction.

« Je crois qu’il faut dire un grand merci du fonds du coeur au nom des collègues du conseil municipal du Golfe 2, du personnel et surtout au nom des bénéficiaires. Nous sommes à l’orée d’une nouvelle année et il y a un cœur généreux qui s’est exprimé au delà de toute attente et imagination. Nous prions pour que le généreux donateur reçoive au centuple ce qu’il vient d’offrir et surtout que nous bénéficions des retombées de sa réussite. », a confié le Dr James AMAGLO.

Tout en priant que la Global Trade soit un modèle de réussite au Togo et sur le continent, voire plus, le maire a assuré Ghislain Awaga des facilités nécessaires pour une implémentation de son activité dans le Golfe 2 et entend surfer sur ce modèle de réussite entrepreneuriale pour inciter la jeunesse municipale à se réveiller.

Composé essentiellement de 40 cartons de sardines soient 2000 sardines, 20 sacs de 50kg de riz, 1000 litre d’huile soient 40 bidons de 25 litres, 2000 spaghettis, 20 cartons de 48 tomates soit 960 boîtes de tomates, ce don apporté par le jeune entrepreneur aux populations de la Commune du Golfe 2, fait suite à sa brillante tournée nationale de solidarité au cours de laquelle il avait fait également un de vivres et de non vivres aux différents acteurs impliqués dans la gestion de la pandémie à coronavirus, en l’occurrence les forces de l’ordre, les agents de santé et les étudiants, d’un montant global de 110 millions de nos francs.

Ghislain Awaga se dit être séduit par ce projet, qui selon lui a pour soubassement la relance de l’économie, au delà de l’aspect social.
Ils a par ailleurs confie son envie d’étendre ses activités dans la commune du Golfe 2 et invité tous les opérateurs économiques, acteurs de tous ordres à apporter leur pierre à la réussite de ce projet, avant de saluer la décentralisation au Togo qui pour lui permet à toute la classe politique, de prendre ses responsabilités et d’oeuvrer au développement du pays, le chef de l’État ne pouvant tout faire seul.

Faut-il le rappeler que Ghislain Emerice Awaga est sacré, il y’a quelques semaines Meilleur jeune entrepreneur de l’Afrique de l’ouest francophone en 2020 par l’Observatoire Africain pour la Promotion de la Bonne Gouvernance à Abidjan. Il est est à la tête de la Global Trade Corporation, porteur de la Compagnie Panafricaine de la Finance Inclusive (COPAFI), et se présente aujourd’hui comme une grande source d’inspiration de la jeunesse d’un continent qui vise des cimes économiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *