Togo: La Nuit des Droits de l’Homme acte 5, le CACIT veut mettre un accent sur la Covid-19

 

La Nuit des Droits de l’Homme, la 5è du genre au Togo, se tiendra en décembre prochain. L’événement a été officièlement lancé jeudi 15 octobre 2020 à Lomé par le Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo (CACIT).

Cette 5ème édition qui se tiendra le 19 decembre 2020 plus précisement, et qui est placée sous la coupole thematique: « COVID-19 : Ne sacrifions pas les droits Humains », entend récompenser les acteurs qui se sont investis pour l’effectivité des droits de l’Homme surtout en cette période de COVID-19.

Occasion pour le président du CACIT, Claude AMEGAN de rapeler que cette édition va mettre un accent particulier sur la riposte á la Covid-19

« Le contexte de la pandémie a mis à mal l’effectivité des droits de l’Homme. Beaucoup d’acteurs se sont investis, parfois au péril de leur vie, pour contribuer à garantir la jouissance des droits humains. Les acteurs qui se sont investis pour l’effectivité des droits de l’Homme dans le contexte du Covid-19 seront à l’honneur au cours de cette édition », a fait enttendre Me Claude AMEGAN, président du CACIT.

Au total, 18 acteurs de diverses catégories seront identifiés, encouragés et primés. 12 acteurs de la société civile seront primés dans 9 catégories différentes, à savoir les droits de l’enfant, les droits de la femme, les droits des personnes âgées, les droits des personnes en situation de handicap, le droit des détenus, le droit à la santé, le soutien aux personnes démunies, les médias engagés dans la lutte contre la propagation du COVID-19 en lien avec la promotion des droits de l’Homme et enfin la responsabilité sociale des Entreprises (RSE).

Des reconnaissances seront octroyées à 6 acteurs étatiques et non étatiques qui ont été reconnus comme des acteurs majeurs de la défense et la promotion des droits de l’Homme dans le contexte particulier de lutte contre la pandémie au Togo. Il s’agira notamment de la gestion de la lutte contre le COVID-19 et de la recherche et l’innovation liée à la lutte contre la maladie. Pour la cinquième édition, un accent particulier sera porté sur les catégories du « droit à la santé » et au « soutien aux personnes démunies.

Par ailleurs, la 5ème édition mettra un accent particulier sur les catégories du « droit à la santé » et au « soutien aux personnes démunies ».

Il faut présiser que les lauréats de ces deux catégories bénéficiéront d’un accompagnement par le CACIT et ses partenaires durant la période de la crise sanitaire. Ils seront invités et accompagnés par le CACIT pour peaufiner une stratégie de sensibilisation, de lobbying, de plaidoyer et autres actions pertinentes dans une démarche de partenariat avec divers acteurs étatiques et non étatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *