INTERVIEW : L’ARTISTE NEL PAKUR REPOND AUX QUESTIONS DU JOURNAL AFRIQUE EN LIGNE

 

AFRIQUE EN LIGNE: Bonjour cher invité, présentez vous s’il vous plaît!

NEL PAKUR: Bonjour cher ami ! Je suis Nel PAKUR, Artiste musicien Auteur Compositeur Interprète, Formateur et Chercheur.
Je suis togolais de nationalité.

AFRIQUE EN LIGNE: Vous êtes l’auteur du morceau « Corona wo sinsin » une très belle chanson de sensibilisation contre le coronavirus. Qu’est ce qui vous a poussé à chanter la Covid 19 ?

NEL PAKUR: Bien, merci beaucoup.
Le covid 19 comme dit est une maladie hautement mortelle, facile à attraper et à transmettre.
Depuis un peu plus d’un an, la première vague de cette maladie a déjà fait plus de 2 millions de morts à travers toute la planète y compris au Togo malheureusement.
Actuellement, le virus a muté et il a fait apparaître des variants qui sont plus contagieux et plus mortels. Malheureusement j’ai constaté un peu comme tous les hommes de terrain que c’est maintenant que les populations togolaises ne font plus vraiment attention aux gestes barrières qui nous ont permis d’avoir moins de dégâts dans notre cher Pays.
En tant que Leader d’opnion, j’ai naturellement senti, comme à l’époque d’Ebola que je devrais faire quelque chose. C’est ainsi que j’ai composé le titre » Corona wo sinsin » pour apporter mon effort de guerre contre ce terrible tueur invisible.

AFRIQUE EN LIGNE: Vous avez dit dans la chanson la phrase : « stop covid 19 in Togo. » De quoi s’agit- il?

NEL PAKUR: Effectivement. StopCovid19inTogo est un projet de grande envergure porté par Think4Togo, un formidable Thinktank basé en Allemagne. Ce projet vise à apporter un message de sensibilisation fort aux populations togolaises sur toute l’étendue du territoire togolais à l’heure où les variants du covid19 se répandent à grande célérité sur le continent. Il a donc fallu composer une bonne chanson de sensibilisation, et c’est là que j’ai été utile.

AFRIQUE EN LIGNE: Avez-vous été financièrement accompagné ?

NEL PAKUR: Je n’ai pas été seul.Le Gouvernement de la Rhénanie du Nord Westphalie a financièrement accompagné le projet *Stopcovid19inTogo* porté par Think4Togo et ses partenaires à savoir : Solidarité planétaire branche Togo, Association Keteke et le Synphot.

AFRIQUE EN LIGNE: Avez vous chanté uniquement en Ewe ?

NEL PAKUR: Non, le titre original corona wo sinsin a été repris en 5 autres langues du Togo à savoir : le Moba, le Kabye, le Kotokoli, l’Akposso et le Ifê.
Je précise que l’Anglais et le Français sont aussi utilisés comme langues dans une deuxième chanson.

AFRIQUE EN LIGNE: Pourquoi avoir fait reprendre la chanson par d’autres Artistes parlant ces langues du Togo?

NEL PAKUR: Comme je vous l’ai dit plus haut, le message de sensibilisation contre le virus du Corona doit aller dans tous les coins du Togo.
La guerre contre ce virus ne pourra être gagnée qu’en sensibilisant un maximum de nos compatriotes à l’application rigoureuse des mesures barrières.

AFRIQUE EN LIGNE: Votre mot de fin ?

NEL PAKUR: D’abord, je remercie tous les partenaires au projet stopcovid19inTogo pour leur ferme engagement à soutenir les efforts faits pour en finir avec le Covid19 au Togo.
Et pour finir je dis ceci à l’endroit de ceux qui doutent encore de l’existence de ce grand mal : Ce n’est parce que vous ne croyez pas que le Coronavirus existe, qu’il n’existe pas en réalité.
Corona existe bel et bien au Togo et il a déjà fait plus de 70 morts. Respectons les mesures barrières pour sauver des vies humaines!
Merci beaucoup.

Interview réalisée par Odette EKLOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *