Agoe-Nyivé 1/orientation budgétaire: les besoins réels de la population au cœur des échanges

 

le conseil municipal de la commune d’Agoe – Nyivé 1, conduit par son premier responsable et le maire Kovi Adanbounou a tenu son débat d’orientation Budgétaire ce mercredi 21 octobre 2020 à son siège à Lomé.

Cette session est un cadre qui va permettre au conseil municipal de prendre en compte les besoins réels de la population d’Agoè-Nyivé1.
Un an d’exercice avec un budget non approuvé et à faible mobilisation de recettes dû à la Covid 19 qui n’ont pas favorisé la réalisation des projets d’investissement inscrits dans le budget exercice 2020, le Conseil Municipal a tenu, pour la deuxième fois consécutive, à respecter ce rendez-vous annuel d’échanges entre les différents acteurs du budget

Comme toute commune, Agoe-Nyivé 1 n’a pas dérogée à la faible mobilisation des ressources financières pour œuvrer en faveur des populations.

Occasion pour le patron de la commune d’Agoè-nyévé 1, Kovi Adanbounou de revenir sur les difucultés rencontrées pour cette première année d’exercice.

« Nous avons été confronté à des difficultés majeures et à des impératifs qui nous ont permis de comprendre et prendre conscience que la taxhe sera ardué » a déclaré le maire de la commune d’Agoe – Nyivé 1, à indiqué Kovi Adanbounou, Maire de la commune d’Agoè-nyévé 1

Les échanges ont également portés sur les orientations budgétaires envisagées portant sur les évolutions prévisionnelles des dépenses et des recettes en fonctionnement comme en investissement, les hypothèses d’évolution retenues pour construire le projet de budget en matière de concours financiers, la fiscalité de tarification, de subventions ainsi que les principales évolutions relatives aux relations financières entre la collectivité et les autres acteurs. La présentation des engagements pluriannuels, dont les orientations envisagées en matière de programmation d’investissement comportant une prévision des dépenses et des recettes en fait également partie.

La  rencontre a permis  aux conseillers municipaux d’obtenir plus d’informations sur la capacité financière de la collectivité et de prendre les bonnes décisions budgétaires en fonction de leurs contraintes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *