Togo : Le PRAVOST vient en appui aux agriculteurs avec des matériels de pointe

 

Le Projet d’appui au volet social du programme CIZO d’électrification rurale du Togo (PRAVOST) est un projet d’électrification solaire des zones rurales mis en œuvre dans le cadre du programme national «CIZO» du Togo. Lit-on dans le bihebdomadaire l’Union pour la Patrie.

Son objectif, précisent les confrères est de renforcer la résilience communautaire d’environ 500 localités rurales à travers l’accès à l’énergie solaire. Une énergie verte capable d’alimenter les foyers, mais aussi les pompes à eau pour l’agriculture.

Officiellement, le projet est prévu pour être exécuté sur une durée de 04 ans à partir de décembre 2019, souligne la Banque africaine de développement (Bad).

Les autres objectifs spécifiques sont : (i) augmenter le taux d’accès à l’énergie propre des infrastructures communautaires dans les zones rurales hors réseau ; (ii) contribuer à la résilience des agriculteurs en déployant des pompes d’irrigation solaires ; et (iii) améliorer l’accès à l’énergie des ménages à travers des mini-réseaux solaires et des technologies intelligentes.

Le projet comporte les volets suivants: Composante 1: Composante sociale qui inclut l’électrification de 314 centres de santé et équipement de 122 centres de santé en chauffe-eau solaires, l’installation de 400 adductions d’eau potable et le déploiement de 600 pompes solaires d’irrigation ;

Composante 2: Électrification d’environ 2000 ménages par des mini-réseaux solaires smart ; Composante 3: Mise en place d’une plateforme PayGo pour l’intégration des paiements et la collecte de données ; Composante 4: Gestion, coordination, suivi, évaluation.

Pour sa mise en œuvre, le gouvernement affirme avoir reçu du Fonds africain de développement et du Fonds Fiduciaire de l’Union européenne-Afrique pour les Infrastructures un financement administré par le Groupe de la Banque africaine de développement (Bad).

La Banque qui rappelait, le 16 mars dernier dans une notre d’avis général de passation de marchés, que dans le cadre de l’exécution du projet, les biens et les travaux seront acquis suivant le système national de passation des marchés du Togo, conformément à la loi n° 2009-013 du 30 juin 2009 et le décret d’application n° 2009-277/PR du 11 novembre 2009 («CMP») et ses textes d’application et au moyen des Dossiers Nationaux Standards d’Appel d’Offres (DNSAO). Mais au-delà d’une consultation formelle, il est envisagé, dès à présent, l’acquisition, l’installation et la maintenance de 122 chauffes eaux solaires pour les centres de santé par appel d’offres ouvert (AOO) ; et l’acquisition d’un véhicule 4X4 (DRP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *